Le Groupe politique «Gauche solidaire» rassemble les élus du Parti Socialiste et divers gauche au Conseil général des Deux-Sèvres.

Après avoir été longtemps minoritaire, le groupe compte aujourd’hui 16 membres (sur 33 élus) répartis sur l’ensemble du territoire deux-sévrien, de Thouars à Sauzé-Vaussais en passant par Cerizay et Saint-Maixent. Il constitue le pôle principal de la majorité départementale.
Comme la loi le prévoit, le groupe dispose de moyens qui lui sont propres (personnel, locaux, matériel..) et d’un droit d’expression dans les publications du Conseil général : «Journal des Deux-Sèvres» et «CG en actions».
Le fonctionnement du groupe garantit le débat collectif avant toute décision importante, ce qui permet de maintenir la cohésion tout en respectant les opinions de chacun.

Depuis mars 2008, le groupe est présidé par Joël MISBERT, Conseiller général du Canton de Frontenay-Rohan-Rohan.
Contact : 05 49 06 77 53 / rodolphe.challet@cg79.fr / carol.barre@cg79.fr / delphine.metayer@cg79.fr

Élus du groupe : Alain Mathieu, Patrice Pineau, Eric Gautier et Geneviève Rizzi, Dorick Barillot, Françoise Billy, Joël Misbert, Paul Grégoire, Sébastien Dugleux, Jean-Claude Sillon et Johnny Brosseau, Didier Delechat, Jean-Luc Drapeau, Jean-Claude Mazin, Bernard Paineau, et Gérard Zabatta

Le mot du président du groupe Gauche solidaire

Le Groupe Gauche Solidaire soutient l’action conduite au quotidien sur le canton de Niort-Ouest par Gérard Zabatta, pour que nos valeurs de justice sociale soient au cœur de la nouvelle politique menée dans notre département.

Dans un contexte rendu difficile par la crise économique mais aussi par la désinvolture du gouvernement à l’égard des collectivités locales, notre groupe agit pour améliorer votre quotidien, baisse du coût des transports scolaires, allégement du poids des cartables, accès aux équipements informatiques pour préparer l’avenir, en investissant massivement dans les collèges et en soutenant les projets des communes (60 millions d’euros sur 5 ans).
Sur tous ces sujets et bien d’autres, nous agissons et nous estimons qu’il est sain de vous en rendre compte. C’est le sens des réunions publiques organisées par Eric Gautier après le vote du budget.

Joël Misbert